Baba Ghannouj… simply the best!

baba ghannouj

Cuisiner, c’est comme faire l’amour. Cooking is like making love. Voilà, tout est dit !

Le Baba Ghannouj, ou comme l’appellent les Français, le caviar d’aubergine (sérieux les gars, il faut arrêter de donner des noms bizarres aux plats libanais !). Une petite merveille, à condition qu’il soit bien fait… et là, mamma mia, c’est d’une subtilité ! ll m’est déjà arrivé de goûter à du bon baba ghannouj, délicieux même (sans aucune modestie, le mien par exemple), notamment celui d’un petit restaurant au Liban, dont la plupart des plats sont top… âmes sensibles, s’abstenir, surtout les petits oiseaux grillés, avec du sumac, ou revenus avec de l’huile d’olive et de la mélasse de grenade. Bref, une tuerie, dans tous les sens du terme ! Le tout avec une bonne bière ou un verre d’arak et le monde s’arrête de tourner pendant un moment !

Revenons à nos moutons et le baba ghannouj. A la fois simple et compliqué, mais une fois qu’on sait s’y prendre, ça devient facile. La complexité de ce plat réside dans son dosage et la façon dont les aubergines sont cuites. Si tu as une cuisinière à gaz, non seulement tu as tout compris à la vie, mais en plus tu as déjà la moitié de la recette dans la poche !

Ingrédients:

– 2 aubergines
– Une demi gousse d’ail
– Le jus d’un demi citron (ou un peu plus)
– 3 cuillères à soupe de Tahiné
– Sel

Pour commencer, il est nécessaire de piquer les aubergines avec un couteau ou une fourchette, pour éviter qu’elles n’explosent durant la cuisson. Et tu ne coupes surtout pas la tête, sinon tu auras l’air fin quand il faudra la tenir pour la faire griller et la vider une fois cuite. Tu fais donc revenir l’aubergine sur le feu, afin que la peau crame un peu, car c’est ça qui lui donne ce goût de fumé. Ensuite, sur un feu doux, tu vas la laisser cuire lentement, trèèèès lentement, car l’aubergine aime prendre son temps, sans oublier de la retourner régulièrement, pour que la cuisson soit homogène et que la chair se ramolisse.

Une fois que la peau est complètement brûlée et que la chair est bien molle et cuite, l’aubergine peut enfin se reposer un peu, le temps de reprendre ses esprits. Et là, délicatement, tu peux la découper en deux, dans le sens de la longueur of course, et retirer la chair avec une cuillère.
Dans un bol, tu vas écraser la moitié d’une petite gousse d’ail (avec une pincée de sel) avec un pilon, jusqu’à la réduire en purée. J’ai bien dit avec un pilon et rien d’autre. Si tu n’en as pas un, tu cours en acheter, pas le choix ! Ensuite, verse l’aubergine dans le bol et essaye de la réduire au maximum en purée, toujours avec le pilon… surtout pas avec un mixer ! Une fois que la texture est assez crémeuse, tu peux ajouter la Tahiné, une pincée de sel et le jus de citron et bien mélanger avec une fourchette… et goûter au fur et à mesure pour ajuster au niveau sel et citron. Tu n’as plus qu’à disposer cette merveille dans un plat et lui ajouter un bon filet d’huile d’olive digne de ce nom. Si c’est la saison des grenades, quelques graines par dessus lui donneront un peu d’acidité et du sucré, car ça se marie très bien avec l’aubergine.

Bon, tu as très envie de faire cette recette, aujourd’hui et pas plus tard, mais tu n’as pas de cuisinière à gaz et tu ne vas pas en acheter une dans la journée. Voici donc la version pour les fainéants. Préchauffer le four pendant 10 minutes à 250°C. Percer les aubergines et les mettre sur une plaque recouverte de papier aluminium. Les mettre au four au niveau le plus proche du grill, pendant à peu près 45 minutes. Une fois cuites, retirer la chair et laisser refroidir avant de la travailler, comme j’ai expliqué un peu plus haut.

Sahtein…

Publicités

3 réflexions à propos de “ Baba Ghannouj… simply the best! ”

  1. Pascale a dit:

    J’ADORRRRRRRRRRRRRRRRRRRE

    Justement, je me languissais de tes nouvelles 🙂

    Bisous ma belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s